Journée mondiale contre l’homophobie

Aujourd’hui, 80 pays dans le monde environ continuent de criminaliser l’homosexualité et à punir des relations consentantes entre personnes de même sexe d’emprisonnement. Parmi eux, 9 (l’Afghanistan, l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis, l’Iran, la Mauritanie, le Nigeria, le Pakistan, le Soudan et le Yémen) recourent encore à la peine de mort. La discrimination sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre n’est toujours pas formellement reconnue par les États membres des Nations unies (bien que les organismes chargés des droits de l’homme, tels que le Comité des droits de l’homme, aient condamné, de façon répétée, la discrimination sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre).

NdlR : En France, près de chez nous, il existe malheureusement encore des personnes qui cherchent à provoquer, à se “valoriser” en affirmant leur homophobie publiquement… comme le député UMP  du Nord, Christian VANNESTE. Lisez plutôt. M.E.
Le nouveau dérapage du député UMP Vanneste (source www.liberation.fr).

Le numéro 2 du Vatican, Tarcisio Bertone, qui avait choqué mi-avril en amalgamant pédophilie et homosexualité, vient de trouver un soutien du côté de Tourcoing. Le député UMP du Nord, Christian Vanneste, qui s’était déjà illustré par ses sorties sur l’homosexualité, a écrit que «l’opposition outrancière entre pédophilie et homosexualité n’est pas fondée». Un billet publié sur son blog le 30 avril, que l’hebdomadaire chrétien Golias et le mensuel Têtu ont dénoncé cette semaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *